• Bergères Guerrières, tome 1

    Bergères Guerrières, tome 1

    Scénario : Jonathan Garnier
    Dessin : Amélie Fléchais
    Éditeur : Glénat
    Année de parution : 2017
    Genre : tout public, fantasy
    Nombre de pages : 72

    Voilà maintenant dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans qu'ils ont laissé femmes, enfants et anciens pour un conflit loin de chez eux... La jeune Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l'entrainement pour tenter d'entrer dans l'ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l'attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l'amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière même si ce n'est réservé qu'aux filles...

    Entre Dragons et Rebelle, Bergères guerrières raconte l'odyssée d'une jeune héroïne qui va vivre de grandes aventures dans un univers médiéval-fantastique inspiré des légendes celtiques. Une histoire attachante, tout public, qui fait la part belle aux liens familiaux et communautaires, portée par un graphisme chaleureux et un scénario riche en humour et en rebondissements.

    Dès que j'ai vu la couverture, j'ai su que cette BD me plairait : un titre à la fois drôle et promettant une aventure 100% filles, des personnages originaux et courageux et un décor sauvage.
    L'atmosphère brumeuse et les couleurs froides des paysages m'ont immédiatement fait penser à un territoire viking même si ce n'est jamais mentionné. Le dessin est vraiment très original; ce que j'ai aimé par dessus, ce sont ces personnages très expressifs : ils crient, ils boudent , ils ont peur, ils sont tristes, déterminés... Certains visages sont à mourir de rire!
    L'histoire, par certains côtés, n'a rien d'original; pourtant, certains détails le sont. Par exemple, qui dit bergères dit forcément moutons, boucs et autres bêtes cornus en guise de montures. Je trouve que Barbe Noire, le mouton de l'héroïne, dégage malgré tout une certaine noblesse.
    Molly est une petite rouquine qui vit seule avec sa mère depuis le départ des hommes. C'est une jeune fille courageuse, qui n'a pas froid aux yeux, qui a un franc parler et qui est des fois même un peu vantarde. Elle évolue et s'entraîne au milieu de ses amies (et ennemies) et auprès du téméraire Liam, déterminé à intégrer les Bergères Guerrières.
    Malgré l'absence de fortes figures masculines, j'aime que ces dames et demoiselles forment un groupe très familial : chaque femme enseignant une discipline est toujours la mère d'une élève ou la tante d'une autre.
    Au final, les petites guerrières forment un groupe dynamique et haut en couleurs qui promet de drôles d'aventures dans les tomes à suivre.

     

    Note

    Bergères Guerrières, tome 1

    (cliquer sur l'image pour voir en grand)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :