• Emma et Capucine, tome 1

    Emma et Capucine, tome 1

    Emma et Capucine, tome 1

    Scénario : Jérôme Hamon
    Dessin : Lena Sayaphoum
    Editeur : Dargaud
    Année de parution : 2017
    Genre : BD tout public
    Nombre de pages : 48

    Emma et Capucine, tome 1

    Emma et Capucine sont sœurs et partagent un rêve : entrer ensemble dans la prestigieuse école de danse de l'Opéra de Paris pour devenir danseuses étoiles. Capucine passent les premières auditions avec succès. Pas Emma... et le monde de la jeune fille s'écroule. Mais sa vocation n'est-elle pas ailleurs? Si son père l'encourage à chercher sa propre voie, sa mère n'envisage pas qu'elle puisse renoncer à la danse. Quant à Capucine, l'idée même d'évoluer sans sa sœur lui paraît un défi insurmontable. Néanmoins, Emma découvre de nouveaux horizons et de nouvelles sensations grâce au hip-hop...

    Emma et Capucine, tome 1

    Le thème de la danse n'est pas inédit dans la bande dessinée; cependant, il est abordé ici d'une façon singulière qui m'a beaucoup  plu.
    Emma et Capucine sont à une période charnière de leur vie : celui des choix déterminants pour une potentielle future carrière. Malheureusement, l'échec d'Emma aux auditions d'entrée à l'Opéra de Paris remet tous leurs projets en question. Surtout pour Emma elle-même. Non seulement elle doit réussir à dépasser le sentiment d'échec qui la ronge, mais elle doit également faire face à une mère dure et inflexible, artiste "ratée" qui reporte ses vieux rêves de gloire et de succès sur ses deux filles. Emma ne supportant plus cette pression constante, ses rapports avec sa mère sont souvent houleux. Heureusement que le père de famille, plus détaché, est là pour ramener un peu de calme et de sérénité. Les relations entre tous ces personnages sont très bien retranscrites. On sent qu'Emma est presque soulagée d'avoir échouer pour ne plus avoir sa mère sur le dos. De son côté, cette femme semble triste de ne pas réussir à avoir des rapports plus complices avec son aînée.
    Cette BD ne traite pas que de la danse mais explore aussi les grands sujets de l'adolescence : rapports familiaux compliqués, pression ressentie dans le parcours scolaire, premières attirances amoureuses, etc. Je trouve que tous ces thèmes sont développés de façon juste sans naïveté ni mélodrame. Emma est un personnage que j'ai vite apprécié et j'adore le lien qu'elle entretient avec son père.
    Les illustrations sont aussi très appréciables. Le graphisme est original, les traits des personnages sont doux, les jeux d'ombre et de lumière maîtrisés... Mais surtout, l'illustrateur a su exploiter les différents plans des vignettes en utilisant le flou pour créer un effet de profondeur. C'est brillant et le résultat est top!

    En résumé, c'est une excellente BD, traitée avec maturité, que je conseillerais plutôt à un public adolescent. J'espère que le personnage de Capucine, plutôt discret dans ce tome, sera plus mis en avant dans le prochain.

     

    Note

    Emma et Capucine, tome 1

    Emma et Capucine, tome 1

    Emma et Capucine, tome 1

    (cliquer sur l'image pour voir en grand)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :