• Jackaby, tome 1

    Jackaby, tome 1

     

    Auteur : William Ritter
    Éditeur : Bayard
    Format : broché
    Date de parution : 13 juin 2018
    Genres / thématiques : policier, fantastique, historique
    Nombre de pages : 352
    Tranche d'âge : à partir de 12 ans
    ISBN : 9782747058940

    « Il est souvent difficile pour les autres de saisir la nature de ce don que je suis le seul à avoir. Il me permet de déceler la vérité là où les autres ne voient qu'illusion... Car le monde est une scène et il semblerait que je sois le seul spectateur capable de voir derrière le rideau. »


    Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêves d'ailleurs, elle espère vivre l'aventure avec un grand A.
    Elle fait la connaissance d'un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels.
    Pour sa première mission, Abigail accompagne son nouveau patron sur les lieux d'un crime particulièrement sanglant. Jackaby soupçonne l'assassin de ne pas être humain, ce que la police refuse de croire. Mais les meurtres s'enchaînent et confirment les soupçons du détective...

     J'aime beaucoup les histoires fantastiques se déroulant dans des siècles passés. L'histoire se passe en Amérique, à la fin du XIXe siècle. Ici, la situation est très classique : des morts inquiétantes, un détective excentrique et un assistant narrateur. Ou plutôt UNE assistante : Abigail. C'est original d'avoir une héroïne plongée dans l'action dans une société ou le beau rôle n'est donné qu'aux hommes.

    L'univers du détective Jackaby est intéressant. Entre sciences exactes et occultes, son bagage intellectuel est impressionnant et à de quoi le faire passer pour un dément. Néanmoins, ce personnage n'est pas très attachant, ni Abigail d'ailleurs. Ce livre n'étant qu'un tome 1, peut-être que les tomes suivants plongeront d'avantage dans l'intimité des héros.

    De manière générale, l'enquête présentée dans ce roman ainsi que l'histoire dans sa globalité, sont agréables à suivre, mais elles ne se détachent pas du lot et ne resteront pas mémorables. Ce livre rassemble beaucoup d'éléments déjà vus (ou en l’occurrence, déjà lus). Il n'empêche que le ton est dynamique, l'ambiance digne de Jack l'éventreur et le mystère habilement entretenu jusqu'à une fin sous tension.

    Pour résumer, Jackaby est une bonne histoire fantastique, bien qu'un petit détail inédit manque cruellement.

     

    Note :

        Je regardai ce drôle de détective et réfléchis au tour que la conversation venait de prendre. Son chapeau ridicule livrait une violente bataille de couleurs avec sa longue écharpe. Le pardessus qui pendait de ses épaules osseuses faisait l'effet d'un vêtement coûteux, mais il était élimé, et ses poches bourrées à ras bord menaçaient de céder. Elles produisaient de légers tintements à chacun de ses pas. Il m'était arrivé d'être révulsée par un individu austère en costume strict et chapeau haut de forme, mais, là, ça n'avait vraiment rien à voir.
         - Vous n'êtes pas en train de me faire marcher, là ? demandai-je.
         Jackaby me regarda d'un air innocent.
         - Je vous assure que vous avancez toute seule, Miss Rook.
         - Je veux dire, vous êtes sérieux ? Vous enquêtez vraiment sur des... comment disait votre pancarte déjà ? Des "phénomènes inexplicables"? C'est bien chez vous, là derrière ?
         - Inexpliqués, me corrigea Jackaby. Mais oui.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :