• Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

    Le Sang des Dieux et des Rois

     Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

    Auteur : Eleanor Herman
    Éditeur : Robert Laffont
    Année de parution : 2016
    Format : numérique
    Genre : historique, fantasy
    Nombre de pages (au format papier) : 560

    Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

    Imaginez une époque où les dieux s'amusent des souffrances des hommes.
    Où des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu.
    Où des cendres des villes naissent des empires.

    Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attirée par une nouvelle venue.
    Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine.
    Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s'il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d'Alexandre.
    Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d'âmes, seuls capables d'infléchir son destin.

    Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

    Merci à Netgalley pour ce livre numérique.

    Bienvenue dans les grands royaumes antiques! Là où de redoutables guerriers en armure combattent pour de puissants seigneurs; là où les grandes dames étalent leurs beaux bijoux et tissus au milieu des gigantesques réceptions au sein des palais; là où tous les moyens sont bons pour éradiquer quiconque empêche ses rêves de gloire et de pouvoir...
    Ce qui m'a frappée d'emblée dans ce livre est la profusion de personnages. L'auteur a même pris le temps de donner des noms aux "figurants". Cependant, il y a dans le style d'écriture une prouesse qui fait qu'on comprend rapidement sur quels personnages s'attarder et lesquels mettre de côté. De plus, cette impression d'être dans des lieux constamment bondés concordent bien avec l'idée qu'on se fait des palais dans l'Antiquité. De manière générale, les descriptions nous plongent complètement dans cette époque : l'architecture, les vêtements, la nourriture, le mode de vie, etc. C'est un vrai régal!

    Parmi les personnages principaux, j'avoue avoir du mal à choisir mon préféré; peut-être Kat mais les aventures de chacun sont passionnantes et j'adore le fait qu'ils aient tous des bons et des mauvais côtés. Partant du même principe, je n'arrive pas à haïr totalement les mauvais personnages. Quoique si, Cynané mériterait le bûcher!

    Il n'y a jamais de temps mort dans le récit, on ne s'ennuie jamais. Histoires d'amour, rivalités, guerre, complots, secrets... Il y en a pour tous les goûts. Même si j'ai vite deviné le mystère qui entoure Kat, je trouve l'idée bonne et j'ai hâte d'en savoir plus parce qu'évidemment, la fin tombe alors qu'on n'a pas toutes les réponses. Bref, vous aurez compris que ce livre est un vrai coup de cœur et j'espère que la suite est toute aussi palpitante. Petites infos supplémentaires : cette série sera une tétralogie (4 tomes) et va être prochainement adaptée par Warner Bros en série TV.

     

    Note

    Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

    Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1

           Même si Héph est mince et agile, et même s'il fait une bonne tête de plus que son adversaire, le Tyrrhien est un acrobate exceptionnel qui, pour échapper aux coups d'épée, enchaîne roulades et sauts périlleux à la grande joie du public. Comme il n'a pas de bouclier, rien n'entrave ses mouvements. Alex sent l'inquiétude monter en lui lorsqu'il devient clair qu'Héph perd peu à peu patience.
           Reste calme, mon ami.
           L'acrobate cabotine, ses traits élastiques se tordent, il mime la terreur et se précipite dans le bassin accompagné par les rires de la foule. Héph se fige, le regard noir. Alex sait qu'il ne peut pas supporter d'être ridiculisé devant le roi et les habitants de Pella. Pataugeant dans le bassin, son adversaire s'arme de son lance-pierres et un petit caillou vient frapper Héph en plein front. Héph porte la main à sa tête et l'hilarité gagne les gradins. Philippe se tape sur les cuisses.
           Le petit bonhomme exécute une révérence comique et plonge dans l'eau tandis qu'un Héph fou furieux se jette sur lui.
           Non, Héph, c'est un piège.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :