• Lyla et la bête qui voulait mourir, Tome 1

    Lyla et la bête qui voulait mourir, Tome 1 

    Scénario : Assato Konami
    Dessin : Eziwa Saita
    Éditeur : Ki-oon
    Date de parution : 22 février 2018
    Genre : seinen
    Nombre de pages : 192
    ISBN : 9791032702154

      

    Dans une ville ravagée par la corruption, l'argent et la force font foi. La vie est particulièrement dure pour les chimères, mi-hommes, mi-animaux. Méprisées de tous, elles forment la plus basse des castes. Aron en fait partie. Pire, il a été élevé comme une bête par un parrain de la mafia dans le seul et unique but de tuer. Isolé et maltraité, il a gardé l'âge mental d'un enfant. Son seul refuge est un livre d'images dans lequel une petite fille aux yeux bleus emporte le héros de l'histoire au paradis. Aron ne rêve que d'une chose : trouver cet ange pour être délivré de sa vie de souffrances.

    Alors quand, au cours d'une mission, il tombe sur Lyla, jeune fille aux yeux du même bleu que le personnage du conte, c'est la révélation : c'est elle qui le libérera! Pour la première fois de son existence, il désobéit aux ordres de son maître et s'enfuit avec elle! A présent, il a la mafia aux trousses, dans un monde qu'il ne connaît pas, avec pour compagne une fille qui le hait plus que tout... 

    J'ai une affection toute particulière pour les seinens édités par Ki-oon et pour leurs scénarios riches et travaillés. Ici, nous avons affaire à ce qui semble être une réécriture de La Belle & la Bête. Aron est une chimère massive à tête de bélier et aux cheveux argentés. On a de suite conscience de cette allure puissante et dangereuse sur la couverture, avec cette main ensanglantée gigantesque aux griffes acérées. Et malgré son esprit simple et enfantin qui l'empêche de faire la différence entre fiction et réalité quand il rencontre Lyla, je dois admettre qu'Aron me fait peur. Ses réactions sont tellement imprévisibles... C'est un personnage à la fois fascinant et redoutable qui me plaît énormément.
    Il en va de même pour son acolyte forcée. Car si Lyla a de l'affection pour les chimères, elle voue une haine sans nom pour son ravisseur. C'est une jeune fille des bas quartiers courageuse et combative, et elle forme un duo plus qu'improbable avec Aron.
    Le scénario ne manque pas d'action. Nous sommes plongés dans un univers de mafia, de magouilles et de tueries quotidiennes. Le danger guette à chaque coin de rue. Je regrette cependant que le dessin manque de précision dans les scènes de combat, si bien qu'on ne comprend pas toujours immédiatement ce qui est en train de se dérouler. En revanche, il se passe énormément de chose dans les yeux d'Aron; si la chimère ne semble posséder aucune émotion, son regard est pourtant très expressif et reflète toute la confusion que cette nouvelle vie loin de la servitude fait naître en lui.

    Les deux héros de cette série m'ont séduite dès ce premier tome, et leur monde impitoyable également. J'attends maintenant de voir comment leur aventure va évoluer...

     

    Note

    Lyla et la bête qui voulait mourir, Tome 1

    (cliquer sur l'image pour voir en grand)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :