• Mujirushi (Le signe des rêves), Tome 1

    Mujirushi (Le signe des rêves), Tome 1

    Gérant naïf et falot d une petite manufacture d'objets en caoutchouc, M. Kamoda se voit placer sous séquestre pour fraude fiscale; excédée, sa femme le quitte, et il est victime d'une escroquerie qui le laisse criblé de dettes... Alors qu'il erre sans but dans la ville avec sa fille Kasumi, à deux doigts de céder à des pulsions de désespoir, il va trouver sur sa route un étrange signe des rêves, qui l'amènera jusqu'à Paris pour l'aventure de sa vie, dans une série de manigances concentriques autour de la Dentellière, le chef-d'oeuvre de Vermeer...

    A ma grande honte, je n'ai découvert le travail de Naoki Urasawa qu'en début d'année, durant l'exposition qui lui était consacrée au Festival de la BD d'Angoulême. Par la suite, j'ai lu Monster et bien que je n'ai pas encore terminé la série à ce jour, cela reste un gros coup de cœur.  Du coup, je n'ai pas hésité une seconde en voyant cette nouveauté.

    Cette bande dessinée fait partie de la collection "Musée du Louvre" pour laquelle seize auteurs dont quatre mangakas ont déjà participés (notamment Taniguchi qui a écrit Les Gardiens du Louvre).

    Le dessin de Naoki Urasawa est toujours parfait : de beaux décors, des personnages très expressifs et de splendides reproductions de personnalités et d’œuvres réelles (j'ai été impressionnée de voir François Mittérand dans ces planches). A travers le récit des personnages, nous partons à la découverte de Paris et du Louvre; et vue le nombre de détails et leur exactitude, l'auteur a dû parcourir les lieux plus d'une fois. On sent à la lecture de cet ouvrage qu'il a été créé par un grand amateur d'art.

    Mujirushi (Le signe des rêves), Tome 1

    Il se passe peu de choses dans ce premier tome car Urasawa prend tout son temps pour installer le décor et l'ambiance. Malgré cela, je ne me suis pas ennuyée le moins du monde. Je pense qu'on retrouvera toute la tension et l'intensité qui composent systématiquement les histoires de Naoki Urasawa dès le prochain tome. Celui-ci est en tout cas une belle mise en bouche.

     

    Note


    Scénario / Dessins : Naoki Urasawa
    Editeur : Futuropolis
    Date de parution : 23 août 2018
    Genre :
    BD adulte (sens de lecture japonais)
    Nombre de pages : 144
    ISBN : 9782754825771


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :